Neurosciences

Publié 31 août 2010 par ginettelavigne

 

Les neurosciences m’interpellent et me fascinent de plus en plus. Je m’intéresse à la compréhension du fonctionnement du cerveau et de tout ce qui lui est rattaché comme les émotions, la spiritualité, etc. J’ai d’ailleurs mis un article sur ce sujet dans mon blog « Blog collaboratif d’essai ». Le titre de l’article est « Livre de neurosciences : Du cerveau à Dieu ».

 

Il s’agit d’une expérience scientifique particulière menée par Mario Beauregard, chercheur en neurosciences à l’Université de Montréal, basée sur l’observation du cerveau de gens faisant des méditations profondes comme par exemple les sœurs Carmélites vivant au Canada.

 

http://blogcollaboratifd-essai.blogspirit.com/archive/2010/08/31/livre-de-neurosciences-du-cerveau-a-dieu.html

 

 

Voici ce que l’encyclopédie Wikipédia du 30 août 2010 a à nous révéler sur ce que sont les neurosciences :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Neurosciences

 

Les neurosciences correspondent à l’ensemble de toutes les disciplines biologiques et médicales qui étudient tous les aspects, tant normaux que pathologiques, des neurones et du système nerveux.

Les neurosciences étudient le développement, la structure et le fonctionnement du système nerveux, du niveau moléculaire au niveau psychologique, avec les méthodes et les moyens des sciences biologiques (biologie, biochimie, pharmacologie, anatomie et physiologie) et sciences médicales (neurologie, neuropsychologie et psychiatrie) et des sciences psychologiques (psychologie cognitive).

Le terme de neurosciences apparaît à la fin des années 1960, pour désigner une branche des sciences biologiques. Mais depuis les années 1990, avec l’accroissement des connaissances, le champ et la portée des neurosciences a considérablement augmenté. De nouvelles disciplines, physique, mathématiques, statistiques, informatique, sciences cognitives et philosophie, se sont intéressées à ce domaine d’étude.

Grâce aux apports de toutes ces disciplines, les neurosciences permettent actuellement l’étude pluri- et interdisciplinaire du système nerveux, normal et pathologique, tant au niveau de son fonctionnement moléculaire élémentaire, que dans ses fonctions intégrées les plus élaborées : les émotions, les comportements, la cognition et le psychisme.

Les neurosciences sont constituées de diverses disciplines dont les frontières sont relativement floues. Les principales sont données ci-dessous :


[…] Aujourd’hui, l’étude du système nerveux passe par de multiples approches qui suivent deux grandes directions :

  • une approche ascendante (ou bottom-up) qui étudie les briques de base du système nerveux pour essayer de reconstituer le fonctionnement de l’ensemble;
  • une approche descendante (top-down) qui, en étudiant les manifestations externes du fonctionnement du système nerveux, tente de comprendre comment il est organisé et comment il fonctionne.

Ces deux démarches, ascendante pour la première et descendante pour la dernière, commencent aujourd’hui à se rencontrer à un carrefour formé par l’imagerie cérébrale et plus généralement les neurosciences cognitives. En effet, les techniques d’imagerie cérébrale permettent de déterminer comment une fonction cognitive précise est réalisée dans le système nerveux en mesurant divers corrélats de l’activité neuronale (vasculaire pour l’IRM fonctionnelle, électrique pour l’EEG…) lorsque le sujet (humain ou non) réalise une tâche donnée (écouter un son, mémoriser une information, lire un texte…).

Les applications

L’une des activités les plus médiatisées des neurosciences est l’atlas neuro-fonctionnel du cerveau. Une autre en plein essor est la neuropsychologie. Une meilleure connaissance des pathologies neuronales est aussi un domaine considéré crucial. On peut aussi citer le développement de la neuroéconomie.

Dans ce dernier domaine, les recherches auraient montré que certaines décisions dans des domaines censés être rationnels (achats et vente en bourse) seraient souvent liées à de fortes excitations et émotions, mettant en jeu des zones du cerveau associées au plaisir ou à la souffrance. Cela ouvre la voie à l’exploration du rôle des émotions dans le processus de décision quel que soit le domaine.

Histoire des neurosciences

Article détaillé : Histoire du cerveau.

Historiquement, les neurosciences ont d’abord émergé comme une branche de la biologie et de la médecine, philosophiquement inspirée par le scientisme du XIXe siècle et postulant l’absence de toute cause endogène (auto-générée) du comportement humain. Avec l’évolution des connaissances scientifiques et des méthodes la chimie, la psychologie, l’informatique et la physique ont par la suite amplement contribué aux progrès de cette discipline. Par ailleurs, il ne faut pas oublier une branche moderne de la philosophie qui a eu et, qui a encore, un impact important sur la façon d’approcher les neurosciences notamment au travers de ce qu’on appelle les sciences cognitives. Un exemple des plus célèbres de la confrontation entre philosophie et neuroscience est la quête d’une localisation de l’âme dans le cerveau. Ainsi, au XVIIe siècle, le philosophe René Descartes utilisait un argument neuroscientifique pour faire de la glande pinéale le siège de l’âme (tout en accordant à cette dernière une existence distincte) : alors que les différentes structures du cerveau possèdent chacune un symétrique dans l’autre moitié du cerveau, ce n’est pas le cas de la glande pinéale . Si les termes de cette question particulière sont aujourd’hui dépassés, l’approche philosophique du scientisme continue de jouer un rôle important sur les paradigmes mis en œuvre dans les neurosciences.

Les chercheurs renommés

Plusieurs personnalités scientifiques oeuvrant dans le domaine des neurosciences ont été récompensées du Prix Nobel de médecine et de physiologie :

Lire la suite : http://fr.wikipedia.org/wiki/Neurosciences

 

Autres liens

http://www.tredanielwebtv.com/Neuroscience-prouvant-existence-de-l-ame-Mario-Beauregard-auteur-Du-Cerveau-a-Dieu_a96.html

Neuroscience prouvant existence de l’âme – Mario Beauregard, auteur ‘Du Cerveau à Dieu’

http://www.editions-tredaniel.com/cerveau-dieu-p-3515.html

 

http://www.blogparanormal.com/parapsychologie/du-cerveau-a-dieu-mario-beauregard-interview-denyse-oleary/

Entretien avec Denyse O’Leary, coauteure du livre «Du cerveau à Dieu» (avec Mario Beauregard)

 

http://francais.mcgill.ca/newsroom/news/item/?item_id=163455

Nouvelles, 10 mai 2010. Une entente transatlantique redynamise la recherche en neuroscience

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Neurosciences

Portail Neurosciences

 

http://www.psy.ulaval.ca/~neuro/

École de Psychologie
Pavillon Félix-Antoine Savard
Université Laval
Sainte-Foy, Québec, Canada

 

http://juliehorn.ca/2010/06/entreprises/theorie-defaut-evolutif-travail-neuroscience-et-biologie-comportementale/

La théorie du « défaut évolutif » au travail, selon la neuroscience et la biologie comportementale par Julie Horn, 4 juin  2010

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :