Scribd, le « You Tube » des documents

Publié 31 mai 2009 par ginettelavigne

Un nouveau service du Web 2.0

 

http://www.scribd.com/

 

Scribd est un service de partage de documents Web qui s’apparente au fonctionnement de celui bien connu qu’est la distribution des vidéos sur You Tube. Il possède un lecteur (nommé iPaper) qui s’avère une application de programme informatique (API : Application Programming Interface) permettant d’afficher sur un site Internet plusieurs types de fichiers en provenance de sources différentes comme par exemple Word, Excel, PowerPoint, PDF, etc.

 

http://descary.com/scribd-veut-simposer-comme-le-lecteur-de-documents-web/

 

iPaper remplace le lecteur FlashPaper qui était utilisé depuis le lancement de ce service le printemps dernier. Le nouveau lecteur développé par Scribd est un grand pas en avant. Il offre des fonctionnalités intéressantes à l’auteur du document. iPaper s’intègre partout sur le Web grâce au code d’insertion. L’application elle-même ne fait que 100kb, elle se télécharge donc rapidement lorsqu’elle est intégrée sur votre site ou blogue. De plus, vous pouvez permettre ou non le téléchargement et l’impression d’un document.

Pour ceux qui consultent des documents, iPaper offre trois formats d’affichage. Ceux-ci permettent une navigation intuitive et agréable. Le lecteur a aussi accès à un menu lui permettant d’envoyer le document par courriel, de l’imprimer ou encore de l’intégrer sur son site grâce au code d’insertion.

L’intérêt d’utiliser Scribd sur son site Web, réside dans la facilité de manipulation et d’afficher des documents rapidement et sans rien devoir télécharger. Comme Scribd utilise le flash qui est présent sur presque tous les ordinateurs, sa technologie vient en quelque sorte uniformiser la diffusion de document sur le Web.

 

Récemment, cette « Start up » du Web 2.0 a aussi lancé son Scribd Store, soit le (iTunes) des documents. Il sera maintenant possible pour un éditeur, un particulier ou un professionnel quelconque de mettre en ligne ses publications, documents complets ou partiels, livres ou chapitre et d’en obtenir, s’il le désire, une rémunération.

Scribd, le YouTube des documents, lance son iTunes (des documents)

Mardi 19 mai 2009 à 22:50 PDT – by Aziz Haddad

Le service de partage de documents Scribd (qui peut-être également qualifié du “YouTube des doucuments”) vient de lancer son Scribd Store: Une place de marché (uniquement destinée au marché US pour le moment) où les éditeurs, particuliers ou encore professionnels, pourront mettre en vente leurs publications/ebooks. Parmi les partenaires de ce lancement on retrouve, entre autres, Lonely Planet, O’Reilly Media ou encore Berrett-Koehler.

 

Les prix des documents varient de 1$ à 5000$ (comme c’est le cas pour une étude sur le marché chinois), Scribd garde une commission de 20% sur le prix de vente et en attribue 80% à l’éditeur. Le service offre également une fonctionnalité de pricing automatique qui se base sur les prix d’items similaires à la manière d’un priceminister (Les contributeurs pourront également fixer un prix par chapitre ou même par page !)

 

Ces documents seront bien sûr exportables sur un Kindle et bientôt sur iPhone. Autre point intéressant, si vous rajoutez un document payant sur le Scribd Store, Scribd le rajoute à son Copyright Management System et s’occupera de retirer toutes les copies existantes sur la partie gratuite du site.

http://www.journaldunet.com/ebusiness/breve/39171/scribd-veut-appliquer-le-succes-d-itunes-a-l-e-book.shtml

 

Scribd veut appliquer le succès d’iTunes à l’e-book

Mardi 19 mai 2009, 16h48


Le site de partage de textes Scribd ouvre une partie payante et permet désormais le téléchargement de chapitres de livres, plutôt que des ouvrages entiers.

Scribd, le plus grand site communautaire de partage de textes au monde, a ouvert le 18 mai en version bêta une boutique en ligne baptisée Scribd Store. Première dans son genre, elle se conçoit comme une place de marché où les éditeurs, les auteurs et les étudiants peuvent vendre leurs écrits à un lectorat de 60 millions de visiteurs uniques par mois. Les ayant-droits géreront eux-mêmes la protection des œuvres au moyen de DRM. Une façon aussi pour Scribd de se dédouaner face aux accusations de piratage.

De plus, de la même façon qu’iTunes vend des titres plutôt que des albums, Scribd.com propose désormais aux internautes de ne consulter ou de ne télécharger que certains chapitres des livres qui les intéressent, par exemple de guides pratiques ou touristiques. A l’instar de ceux de Lonely Planet, qui seront commercialisés à partir de 2,50 dollars.

 

[…]

 

Un autre article provenant d’un site différent fait un résumé des fonctions de Scribd avec des exemples à l’appui:


http://exoweb2ebd.wordpress.com/2009/05/10/scribd/

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :