TIC et collaboration

Publié 30 septembre 2011 par ginettelavigne

Cet article comprend quelques applications ou réflexions sur les Technologies de l‘Information et de la communication et le travail en équipe, autrement dit le travail collaboratif ou la collaboration. En cherchant sur le Web sur les TIC et la collaboration, je suis tombée par hasard sur un mémoire de maîtrise récent sur la question.

https://papyrus.bib.umontreal.ca/jspui/bitstream/1866/5042/4/TetaNokam_Nicole_C_2011_Memoire.pdf

PDF de 161 pages. Février, 2011.

Étude du travail collaboratif dans les blogs au sein d’un cours à l’Université de Montréal

Université de Montréal par Nicole C. Teta Nokam

Département d’administration et fondements de l’éducation

Faculté des sciences de l’éducation

Mémoire présenté à la Faculté des études supérieures et post-doctorales en vue de l’obtention du grade de Maître ès arts en Sciences de l’éducation option mesure et évaluation en éducation

RÉSUMÉ

Les nouveaux dispositifs de formation à distance représentent de nouvelles modalités de formation dans l’enseignement supérieur. Ces dispositifs impliquent l’utilisation d’environnements pédagogiques adaptés qui favorisent les situations de travail collaboratif. La collaboration au sein de ces outils résulte non seulement des interactions entre les étudiants, mais aussi des modalités de travail et d’accompagnement mises en place au préalable par les enseignants, notamment pour que les interactions fassent sens pour les étudiants. Ainsi, la question qui guide cette étude de cas est la suivante. Comment se caractérise le travail collaboratif des étudiants dans les blogs dans le cadre du cours ETA 6538? Plus précisément, nous cherchons à comprendre comment les étudiants collaborent à l’intérieur des blogs et quels sont les indicateurs propices à cette collaboration. À l’issue de notre étude, nous proposons une liste de recommandations pour favoriser la mise en place et le déroulement du travail collaboratif au sein des blogs, ainsi que des indicateurs pouvant servir à l’évaluation de la collaboration. Les concepts exploités dans ce mémoire sont relatifs au processus d’acquisition de savoir à partir de la collaboration émanant des interactions au sein des TIC, des dispositifs d’apprentissage en ligne et plus particulièrement des blogues. Nous avons utilisé une méthode de type à la fois quantitative et qualitative. Les blogs de huit étudiants ont été analysés. Les résultats de ces analyses montrent que les étudiants ont collaboré au sein des blogs et qu’ensemble, ils ont fait émergé de nouveaux savoirs et connaissances.

Mots clés : Collaboration, travail collaboratif, blog, interaction, TIC, apprentissage en ligne, formation à distance.

 

Dans un deuxième temps, j’ai aussi découvert ce site un peu moins récent (2006) qui est un exemple concret d’une application des TIC et la collaboration en classe.

http://clic.ntic.org/cgi-bin/aff.pl?page=article&id=1014

 Numéro 61, Avril 2006 

TIC, TAC, TCAO – Collaboration et créativité

Andrée Beaudin Lecours
Chargée de projet, volet francophone
Vitrine Technologie-Éducation

Avec l’apport des technologies de l’information et des communications (TIC), les bonnes idées se multiplient en matière de travail collaboratif. François Lizotte, enseignant de français au Collège de Bois-de-Boulogne et coordonnateur de DECclic, a pour sa part tenté l’expérience du Wiki, site Web dynamique où chacun peut contribuer à l’élaboration du contenu. Ses étudiants se sont exercés à la dissertation autour des écrits du célèbre humaniste Albert Jacquard, apportant leur touche personnelle à un texte commun. Les outils de la plateforme DECclic ont également permis les échanges, cette fois autour du schéma de la communication de Roman Jakobson. Quoi de mieux que le courrier électronique et le forum de discussion pour éprouver cette théorie?

Au-delà des multiples formes que peut prendre le travail dit coopératif ou collaboratif, d’équipe ou de groupe, réside un consensus quant aux bénéfices qu’il entraîne. Sa pertinence et son potentiel pédagogique ne sont plus mis en doute. Mais lorsque vient le temps d’introduire les TIC dans l’apprentissage coopératif, l’enthousiasme n’est pas toujours au rendez-vous. Cet article se veut donc une démystification du travail collaboratif assisté par ordinateur (TCAO), au moyen de quelques définitions, d’un tableau répertoriant certaines applications possibles et de quelques conseils pratiques.

À lire sur ce site:

http://clic.ntic.org/cgi-bin/aff.pl?page=article&id=1014

Apprentissage coopératif ou collaboratif?

Les TIC au service de la pédagogie

Les aléas du travail collaboratif avec ou sans TIC

Références

 

Aussi le site actionti.com dont un article porte sur la culture de collaboration puis un autre article dont le professeur voit d’un bon œil la venue des TIC dans les écoles. Il y a également de nombreux autres articles à lire très pertinents.

http://www.actionti.com/blogue/

Une culture de collaboration

4 juillet 2011

Avant de mettre en place des solutions technologiques de travail collaboratif, il faut savoir quel problème on tente de régler.

Tous les observateurs le disent, nous traversons une époque où la productivité des organisations sera décuplée par le « travail collaboratif ». J’ajouterais le qualificatif « efficace » à cette expression.

C’est vrai. Il est rare désormais que les projets dans lesquels nous sommes impliqués soient le fait du travail d’une seule personne. En général, plusieurs individus d’une organisation sont sollicités dans la cadre de la réalisation d’un projet.

Les mêmes observateurs cités plus haut enchaînent ensuite avec la proposition que vous avez besoin d’un outil, d’une plate-forme voire d’un environnement de collaboration qui permet aux gens de travailler ensemble pour mieux ou plus rapidement parvenir aux résultats escomptés.

Nous tous, technophages que nous sommes, hochons de la tête et acquiesçons généralement à cette affirmation.

C’est vrai. Vous vous rappelez sûrement la dernière fois que nous avons dû produire tel document d’analyse stratégique ou que nous avons planifié le déploiement de tel projet TI : combien de courriels nous sommes-nous échangés? Combien de versions du document d’analyse fonctionnelle ont circulé? Bien sûr, si nous avions une bonne plate-forme de travail collaboratif, nous n’aurions pas eu ce genre de problème.

Voilà, nous sommes tout près de la solution, n’est-ce pas ?

Pas toujours à mon avis. Je crois qu’il faut d’abord faire le diagnostic de l’état de la culture de collaboration au sein de notre organisation.

Le travail collaboratif n’est pas une réalité nouvelle. C’est le bon vieux travail en équipe, ou même le travail en équipe multidisciplinaire, sur lequel on a mis une nouvelle étiquette.

Avant d’imposer une technologie à un problème, il faut d’abord avoir identifié s’il y a un problème ou s’il y a une perception ou un constat d’inefficacité dans l’organisation qui nécessite d’y apporter une solution.

En général, selon les observations que j’ai faites dans de nombreuses organisations, le premier défi à relever est celui de la culture d’organisation. S’il y a des pertes de productivité, c’est peut-être relié à une absence de culture de travail en équipe.

Je pense en particulier à Paul qui garde les copies de documents sur son poste, une copie locale sur laquelle il travaille et qu’il ne synchronise pas toujours sur le serveur par la suite. Ou encore à Jacinthe qui ne répond pas à ses courriels à propos de l’état du projet et à Robert qui ne met jamais à jour la liste des tâches dans les documents de projet.

Imposer à Paul, Jacinthe et Robert une solution de travail collaboratif sans intervenir sur la culture même du travail en équipe risque de donner des résultats très approximatifs. Il faut gérer ce changement.

Il n’y a pas de magie à l’implantation d’une plate-forme technologique de travail collaboratif. En ce domaine, comme ailleurs, une solution technologique agit comme un facilitateur à des processus fonctionnels. En l’absence de manières de faire déjà établies, les technologies auront le mauvais rôle d’un amplificateur d’inefficacité.

Ce qui n’est pas un nouveau message, vous l’avez déjà entendu. Il faut simplement le répéter à ceux qui vous brandissent une technologie comme une solution universelle à tous vos problèmes.

Vous avez un commentaire sur ce sujet? N’hésitez pas à ajouter votre grain de sel ci-dessous!

Posté par Patrice-Guy Martin

Mon avis: les technos font partie de la solution…

6 juin 2011

Je ne crois pas que l’auteur de ce commentaire publié aujourd’hui dans le Devoir ait voulu particulièrement blâmer les technos. Dans son texte qui devrait tous nous porter à réfléchir par ailleurs, il visait plutôt l’individualisme, le manque d’intérêt pour la Culture, pour la Politique et la Littérature, pour l’Histoire, etc.

Ceci dit, je suis d’avis que les technos peuvent faire partie de la solution. Siégeant sur le conseil d’établissement de l’école primaire de mon quartier pendant plusieurs années, j’ai défendu, notamment, le point de vue suivant: les professeurs sont en concurrence avec les consoles Wii et Xbox, les PSP et les iPod, voire aujourd’hui les tablettes de toutes natures. Il faut donc faire avec et affronter la concurrence. Utiliser les réseaux comme canal.

La semaine dernière, j’ai discuté avec une prof de cette même école primaire qui vient d’installer deux tableaux blancs interactifs. Elle est enchantée des résultats, de voir les élèves s’empresser de venir au tableau pour corriger des dictées ou souligner les rimes d’un poème.

Voilà, CQFD. Il faut faire avec, embrasser ces nouveaux moyens, pour intéresser.

Ce qui ne nous défile pas, comme parents, de la responsabilité d’ouvrir des portes vers la culture, la littérature, etc…

About these ads

3 commentaires sur “TIC et collaboration

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :