FOS « Français sur Objectifs Spécifiques »

Publié 31 août 2009 par ginettelavigne

http://www.le-fos.com/plan2.htm

 

Dans le domaine de l’enseignement à distance, on connaît déjà FLE (Français Langue Etrangere) qui a une grande présence sur le Net depuis quelques années, mais voici qu’il existe, en plus, une de ses branches didactiques que l’on nomme FOS (Français sur Objectifs Spécifiques).

 

C’est Hani Qotb, docteur en sciences du langage, qui a mené sa thèse  "Vers une didactique du Français sur Objectifs Spécifiques médié par Internet " sous la direction de Mme Chantal CHARNET à l’Université de Montpellier III. Le site LE FOS.COM vise donc à réaliser plusieurs objectifs et propose de tirer profit des apports des TICE dans le domaine de l’enseignement /apprentissage de FOS.

 

Bien que l’étude soit terminée en 2008, cette recherche sur le sujet de l’enseignement/ apprentissage du Français sur Objectifs Spécifiques (FOS) a laissé une riche documentation et l’expérimentation a permis de souligner plusieurs difficultés qui peuvent se présenter dans l’élaboration d’un tel projet. Ce site nous offre des ressources pédagogiques, un savoir-faire et de nombreuses informations sur le travail collaboratif et les TIC (Technologie de l’Information et de la Communication) en enseignement.

 

Il est écrit sur ce site http://www.le-fos.com/qui.htm en ce qui concerne ses objectifs, entre autres :

Vu le champ large du FOS, on accorde une importance particulière aux domaines les plus demandés par les publics du FOS: le français des affaires, le français du tourisme et de l’hôtellerie, le français juridique, le français médical et le français des relations internationales. Dans chaque domaine, l’utilisateur trouve des ressources (manuels, sites, dictionnaires, revues, etc.). Ces différentes ressources sont à l’origine de l’élaboration de notre guide thématique du FOS. De même, ce site propose les grandes lignes de formation des enseignants qui sont chargés d’élaborer des cours du FOS. En constatant le manque de formation chez ces enseignants, LE FOS.COM consacre une rubrique entière aux formateurs du FOS. Ils y découvrent les différentes étapes pour élaborer des programmes du FOS suivis des exemples des cours élaborés.

Au sein de l’Espace Educatif, nous avons installé une plate-forme éducative de type Moodle. Il s’agit d’une plate-forme fonctionnelle qui nous permet de mener des formations collaboratives complètement à distance. Elle est équipée d’une gestion des ressources, forums, Clavardage, Wiki, Journal, Test, Sondage, etc. Ces différents modules rendent les formations interactives tout en répondant à des besoins spécifiques des publics de FOS. Notons également la présence d’un espace collaboratif où les apprenants peuvent travailler ensemble en vue de réaliser certaines tâches collaboratives.

LE FOS.COM a pour objectif d’être aussi un point de rencontre des chercheurs et des didacticiens du FOS. Ces derniers peuvent certainement exprimer leurs points de vue dans le cadre du forum du site. Ce dernier suit enfin l’actualité du FOS en annonçant des colloques ou des conférences, la parution de nouveaux manuels ou cédéroms dans les domaines du FOS sans oublier certainement les sites Internet.

http://www.le-fos.com/index.htm

La principale particularité de FOS est certainement ses publics. Ceux-ci sont souvent des professionnels ou des universitaires qui veulent suivre des cours en français à visée professionnelle ou universitaire. Donc, il veut apprendre non LE français mais plutôt DU français pour réaliser un objectif donné. Lire la suite

Méthodologie du FOS

Élaborer un cours de FOS est un processus basé sur cinq étapes principales: la commande ou la demande de formation faite par une institution professionnelle ou universitaire ou bien par les apprenants eux-mêmes. Ensuite, c’est au concepteur d’analyser les besoins des apprenants à partir des interviews, grilles d’analyses, questionnaires, etc. Pour plus d’informations, cliquez-ici

 

http://www.le-fos.com/collaboratif.htm

L’apprentissage collaboratif

Pour mieux comprendre les différentes dimensions de l’apprentissage collaboratif, il paraît important de mettre l’accent sur le terme "collaboratif». En fait, "collaborer" a des origines en latin: "labore" signifie "travailler" tandis que "co" c’est pour dire ensemble. En consultant Le Petit Robert, on trouve la définition suivant du mot "collaboration" : travail en commun ; un travail entre plusieurs personnes qui génère la création d’une œuvre commune». Quant au dictionnaire de l’Office Québécois de la langue française, il définit le terme «collaboratif» ainsi : « Se dit de ce qui, dans un environnement informatisé ou en ligne, vise à favoriser la collaboration entre pairs, en permettant d’échanger et de partager des compétences pour mieux réussir un projet commun". Lire la suite….

Les apports de l’apprentissage collaboratif

La formation collaborative à distance de FOS se distingue par ses apports pour les apprenants et les enseignants:

- Les apports de l’apprentissage collaboratif pour les apprenants

- Les apports de l’apprentissage collaboratif pour les enseignants

http://www.le-fos.com/colla.apports.app.htm

Les apports de l’apprentissage collaboratif pour les apprenants de FOS

- Moyen d’apprendre d’ensemble et de renforcer la solidarité entre les apprenants

Dans le cadre de l’apprentissage collaboratif à distance, le formateur incite les apprenants à travailler ensemble en vue de réaliser certaines tâches collaboratives. Dans ce contexte, les apprenants sont amenés à s’entraider en vue de surmonter les difficultés qu’affrontent les uns ou les autres. Une telle approche collaborative a des répercussions positives dans la mesure où elle favorise certainement les sentiments de solidarité au sein de la communauté virtuelle.

- Appartenir à une communauté plus élargie

- Mutualiser les connaissances des apprenants

- Valoriser et reconnaître les compétences personnelles

- Motiver à apprendre

Pour plus d’informations, vous pouvez lire:

- Henri, F. et Lundgren-Cayrol, K. (2001), Apprentissage collaboratif et nouvelles technologies  - PDF 191 pages

- Breton, M . (2005), La collaboration à distance, un outil stratégique en alphabétisation

- Breton, M., Juteau, B., Hudon, B., Lauzon, M. (2004), Guide pratiques des outils de collaboration, Centre des lettres et des mots, Québec, Canada

 

 

http://www.le-fos.com/colla.apports.enseig.htm

Les apports de l’apprentissage collaboratif pour les enseignants

 

La formation collaborative à distance a aussi ses apports pour les enseignants. En respectant les conditions de l’apprentissage collaboratif à distance, les formateurs de FOS peuvent:

- Échanger leurs expériences

- Partager les tâches du travail

- Diversifier le rôle du formateur

- Améliorer les compétences du formateur

 

http://www.le-fos.com/thematique.htm

Découvrez notre formation interactive du FOS

Dans cette rubrique, on propose une formation thématique basée sur l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Une telle approche permet aux apprenants de suivre chacun cette formation selon son rythme et son niveau en langue cible. Elle permet aussi de faire face aux difficultés qui empêchent les apprenants de suivre régulièrement leur formation. Notons que c’est dans l’Espace Educatif du site qu’on propose nos formations collaboratives de FOS, l’accès à ces formations est réservé aux intervenants ayant un nom d’utilisateur et un mot de passe. Par contre dans cette rubrique, nous proposons certains exercices et des dossiers thématiques interactifs qui sont accessibles pour tous les apprenants. Dans un premier temps, nous nous intéressons au français des affaires vu les fortes demandes dans ce domaine.

- Des exercices interactifs

- Des dossiers thématiques interactifs

 

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

http://www.le-fos.com/ressources.htm

Guide thématique des ressources du FOS

Dans son élaboration des cours de FOS, le concepteur a vivement besoin de ressources dans le domaine des cours qui intéresse ses apprenants. Il est souvent chargé d’élaborer des cours d’une discipline qu’il ignore parfois complètement. C’est pourquoi, on s’intéresse à présenter un guide des ressources du FOS qui pourrait aider le concepteur, à coup sûr, dans son élaboration des cours. Pour ce faire, on choisit les domaines les plus demandés par la majorité des publics du FOS. Or, on procède de manière thématique: Le français des affaires, le français du tourisme et de l’hôtellerie, le français juridique, etc. Dans chaque discipline, vous trouverez les noms des manuels, des références des articles, des CD, des sites et la presse spécialisée dans le domaine concerné.

- Le français des affaires. Ex. : comprendre la bourse

- Le français du tourisme et de l’hôtellerie.

- Le français juridique.

- Le français médical.

- Le français scientifique et technique.

- Le français des relations internationales.

 

TIC et FOS

http://www.le-fos.com/TIC.htm

Pour un rôle actif des TIC dans l’enseignement/apprentissage de FOS

Avec l’entrée en force de nouvelles technologies dans le domaine de l’enseignement/ apprentissage, il s’avère important de profiter de leurs apports dans le domaine de FOS. Vu les difficultés de l’enseignement/apprentissage de FOS, ses apprenants éprouvent le besoin d’avoir recours aux TIC en vue de faciliter leur apprentissage. De leur coté, les formateurs et les concepteurs peuvent en tirer profit dans la mesure où ils peuvent superviser plusieurs apprenants à distance sans être soumis à des contraintes temporelles ni spatiales. Dans ce contexte, on propose ce site qui est consacré complètement à l’enseignement/apprentissage du FOS dans le but de faciliter ce type du FLE pour les enseignants aussi bien que pour les apprenants.

Loin d’être exhaustives, les références suivantes sur le rôle des TIC dans l’enseignement/ apprentissage du FLE en général, pourraient ouvrir des pistes pour proposer une formation de FOS à distance:

- Michel Serres: Conférence vidéo sur " Les nouvelles technologies: révolution culturelle et cognitive" Nouveau !

Les nouvelles technologies : révolution culturelle et cognitive

20/12/07


« Les nouvelles technologies nous ont condamnés à devenir intelligents ! ». C’est ce que postule Michel Serres…

Le 11 décembre 2007, à l’occasion des 40 ans de l’INRIA, Michel Serres a donné une conférence sur la révolution culturelle et cognitive engendrée par les nouvelles technologies. Le célèbre académicien y explicite comment la révolution informatique change notre rapport au monde. Tout comme avant elle, l’écriture, puis l’imprimerie, ont profondément transformé nos modes de vie. Une conséquence inévitable de toute révolution.

Visionner la vidéo – Durée : 1 h 04 min.
 http://interstices.info/jcms/c_33030/les-nouvelles-technologies-revolution-culturelle-et-cognitive

Le philosophe donne rapidement le ton et invite son auditoire à prendre conscience de la révolution cognitive générée par la révolution de l’information. Pour lui, les nouvelles technologies ont poussé l’homme à externaliser sa mémoire. Il nous faudra donc être inventifs, intelligents, transparents pour être des acteurs de cette nouvelle période de l’Histoire.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: